Toutes les étapes en Jordanie avec Autre Jordanie

Amman - Decouverte d'Amman avec Autre Jordanie - Autre Voyage

Amman - Decouverte d'Amman avec Autre Jordanie - Autre Voyage

 AMMAN

Amman Panoramique


Durée de séjour minimale recommandée : 2 jours, 1 nuit

Pourquoi se rendre à AMMAN, la capitale de la Jordanie ? Pour découvrir une capitale traditionnelle arabe comme Damas ou Le Caire : non, là vous risquez d’être déçu. Parce que l’on est obligé d’y aller puisque l’aéroport international s’y trouve : en partie, oui… Mais aussi parce qu’une capitale est aussi représentative d’un pays et de son état d’esprit. Amman est une ville aussi moderne que l’est l’Etat jordanien lui-même.

Un peu comme Bamako, Amman n’était à la base qu’un petit village bédouin. En perpétuelle expansion, Amman s’étend aujourd’hui sur 19 collines. On peut distinguer la partie basse dont le centre est la mosquée du Roi Hussein. Située dans une cuvette, cette partie est plutôt à éviter l’été quand chaleur et circulation s’en mêlent. La mosquée récente, puisque datant de 1924, a été construite à l’emplacement d’une ancienne égliAmman - Epicesse byzantine. Les souks qui l’entourent valent le détour sans avoir auparavant oublié de découvrir à proximité le Nymphée, une monumentale fontaine romaine.

 

En direction du palais royal, découvrez le théâtre romain datant du IIème après J-C. Près de 6000 personnes pouvaient y accéder. Le théâtre, bien que restauré, a depuis perdu son lustre d’antan, orphelin qu’il est, de son mur de scène. Devenu un marché qui ne manque cependant pas de charme, on est passé du théâtre antique au théâtre de rue en quelque sorte. Moins théâtral et plus culturel, 2 petits musées se situent dans son enceinte : le Musée du Folklore jordanien et le Musée des Traditions populaires. Finissez en beauté la visite par l’Odéon au dos du théâtre !

 

Surplomber ensuite la ville basse en pénétrant dans la Citadelle où il ne reste plus grand-chose de l’antique Rabbath Ammon. Mais le temple d’Hercule, le Palais et le musée archéologique vous permettront des découvertes intéressantes et éclectiques (jusqu’au fameux manuscrits de la Mer Morte).Amman -  Mosquéee Hussein

 

Autour d’Amman, on peut se rendre au Wadi Sir à 13 kilomètres à peine dont l’intérêt réside essentiellement dans des inscriptions en vieil alphabet hébraïque, et aussi à Irak-Al Kamir où se situe un palais construit au IIème siècle avant J-C par Hyrcan, membres des Tolbiades. Certains blocs de pierre de ce palais pèsent jusqu’à 20 tonnes et à une époque où les grues n’existaient pas, le mystère reste entier… Vous pourrez acheter des produits artisanaux à Irak-Al Kamir (tissus, poteries…). Si vous poussez un peu plus loin mais au Nord, le musée archéologique de Salt vaut aussi un petit détour. Situé dans une ancienne maison ottomane, il abrite poterie, verrerie, vestiges romains, byzantins et islamiques. Des achats artisanaux sont aussi possibles à Salt.